Mehr Infos
Web 3.0 als ultimative Revolution des Internets

Web 3.0, la révolution ultime d'Internet

Auteur :

Les termes Web 2.0 et Web 3.0 font référence à des itérations successives d’Internet, par rapport au Web 1.0 original des années 1990 et du début des années 2000. Alors que le Web 2.0 est la version actuelle d’Internet, le Web 3.0 représente la phase suivante. Cette dernière est également connue sous le nom de web sémantique, dont la principale différence avec la version précédente est la mise en œuvre d’une infrastructure commune. Celle-ci permet aux machines de comprendre la signification des informations contenues dans un site web.

Cela devrait vous faciliter la tâche, personnaliser votre expérience de navigation et filtrer automatiquement les contenus. L’objectif est donc de créer des sites web intelligents, connectés et plus conviviaux. En revanche, à l’heure actuelle, avec le Web 2.0, les informations sur Internet sont principalement lues et recomposées par des personnes.

Les possibilités du web 3.0

On peut s’attendre à ce que l’arrivée de la nouvelle génération d’Internet change la façon dont les sites web sont créés et la façon dont vous interagissez avec eux. Cela entraîne de multiples possibilités.

Les technologies telles que la blockchain et les crypto-monnaies sont de plus en plus pertinentes dans le modèle économique actuel. Bien que l’on ne sache pas encore à partir de quand ces technologies seront totalement intégrées et pourront peut-être remplacer la monnaie actuelle. Sur le Web 3.0, les crypto-monnaies fonctionnent comme une méthode de récompense pour les créateurs de contenu. Chaque fois que vous accédez au matériel qu’ils ont créé, ils reçoivent une sorte de jeton. Le processus est basé sur des contrats intelligents, ce qui révolutionne la manière dont les entreprises et les utilisateurs font des affaires.

Une autre perspective du Web 3.0 est l’intégration de l’intelligence artificielle, l’Internet imitant l’accès humain à l’information. Par conséquent, la validation et la fourniture d’informations sont plus rapides.

Le principe du métavers peut également être retrouvé dans la nouvelle version d’Internet. En effet, le web 3.0 pourrait être parfaitement intégré dans cet univers virtuel et permettre ainsi la conception de sites web en 3D et l’intégration d’appareils IoT.

Des liens pour de nouvelles solutions

La personnalisation et les fonctions de recherche intelligentes joueront également un rôle important. Ainsi, vous n’avez plus besoin de consulter des milliers d’entrées lors de votre recherche, mais uniquement celles qui correspondent à vos besoins et à votre comportement d’utilisateur.

De même, le Web 3.0 vous propose des protocoles dans lesquels vous disposez vous-même de vos données et devez en transmettre le moins possible à des tiers. Cet aspect compliquerait notamment la démarche des institutions ou des médias sociaux pour analyser les données des utilisateurs afin de déterminer, par exemple, les préférences de consommation.

Les liens du Web 3.0 permettent de découvrir de nouveaux contextes. Par exemple, si vous recherchez des vacances en Espagne, la technologie du web sémantique pourrait vous fournir d’autres données et informations intéressantes, comme des destinations appropriées, la météo ou des vêtements d’été stylés. Mais le nouveau web n’est pas seulement d’une valeur inestimable dans le commerce électronique, il l’est aussi dans les domaines de la science, de la technique et de la santé. En reliant des solutions apparentées, il est possible de trouver de nouvelles approches pour ce qui n’a pas encore été découvert.

Même si le Web 3.0 aura encore besoin d’un peu de temps pour être réalisé par l’homme, l’introduction du nouvel Internet ne se fera certainement pas attendre longtemps au vu des progrès techniques fulgurants.

Panier
Retour en haut